Paillettes de Savon de Marseille

Nettoyez, dégraissez et parfumez en toute simplicité avec le plaisir de créer, tout en faisant un geste écologique !

Les copeaux de savon de Marseille Marius Fabre sont fabriqués à base d’huiles 100 % végétales, selon la méthode traditionnelle marseillaise.

Origine : France

Description

Depuis 1900 et quatre générations familiales, à Salon-de-Provence, nous perpétuons la fabrication traditionnelle du savon de Marseille, cuit en chaudron.

Les copeaux de savon de Marseille Marius Fabre sont fabriqués à base d’huiles 100 % végétales, selon la méthode traditionnelle marseillaise.

Garantis sans colorant, sans parfum ni additif, ils sont recommandés pour un lavage doux et efficace de tous les textiles, en particulier du linge délicat (linge de bébé, laine, soie, dentelle, etc.).

Fabriqués selon une recette familiale particulière, nos copeaux sont, en fin de fabrication, parfaitement séchés et déshydratés.

Biodégradables et sans phosphates, ils ne polluent pas les rivières et contribuent ainsi au respect de l’environnement.

 

Les + produit :

. Savon sur base d’huiles végétales 100% bio
. Sans colorant, sans conservateurs, sans parfum
. Facilement et rapidement biodégradable
. Fabriqué en France

 

Caractéristiques :

Ingrédients : savon de Marseille sur base 100% huiles végétales bio

Origine : France

Composition

–          Huiles 100 % végétales

–          Sans colorant, sans parfum, sans conservateur

–          Sans additif chimique

Ingrédients (INCI) : Sodium palmate, Aqua, Sodium cocoate (or palmkernelate), Glycerin, Sodium chloride, Sodium hydroxide

La glycérine contenue dans nos savons de Marseille n’est pas de la glycérine rajoutée au contraire des savons dits « glycérinés ». Il s’agit en effet de la glycérine contenue naturellement dans l’huile végétale. A l’issue des 10 jours de cuisson et des nombreux rinçages, il n’en reste qu’une infime partie. L’ingrédient « glycerin » est néanmoins mentionné dans la liste des ingrédients de nos savons, car il en reste des traces. La nouvelle réglementation cosmétique impose que tout ingrédient, même à l’état de trace, soit indiqué dans la liste des ingrédients.